Pourquoi célèbre-t-on la Sainte Lucie en Suède ?

Publié le : 27 octobre 20214 mins de lecture

Le 13 décembre avait la nuit la plus longue de l’année, selon la tradition. Il s’agit de celle durant laquelle tous les esprits malins étaient très remuants, selon la croyance populaire. Dans l’objectif d’illuminer cette longue nuit et se protéger de ces êtres maléfiques, les Suédois désignaient la Sainte-Lucie comme porteuse de l’illumination.

Une fête célébrée chaque 13 décembre

La Sainte-Lucie est une cérémonie honorant la Sainte-Lucie de Syracuse. Elle est honorée tous les 13 décembre, le même jour de la commémoration de cette Sainte catholique qui a vécu en Sicile au début du IVe siècle et décédée en martyre. L’histoire de cette bienheureuse se serait confondue, en Scandinavie, avec une fable du Värmland (une province se trouvant à l’Ouest de la Suède) selon laquelle « une jeune femme dont on ignore d’où elle venait exactement traversa tout le lac dans un bateau colossal rempli de vivres qu’elle partagea à tous les habitants mourant de faim ». Cette commémoration correspond également au premier jour où le soleil se couche tardivement que la veille dans l’hémisphère nord.

Un mythe bien suédois

 Une fille, qui joue le rôle de Sainte Lucie, faite apparition en entonnant des chansons de Noël, habillée d’un long vêtement blanc, avec sur la tête une couronne de bougies, et escortée de filles et de garçons tous habillés de blanc et à la main une bougie. La nuit du 13 décembre, selon la tradition, était la plus élancée de la saison hivernale, une nuit où tous les mauvais esprits étaient en activité. En vue de se protéger de ces esprits maléfiques et d’éclairer cette longue nuit, les Suédois ont désigné la Sainte-Lucie comme la messagère de la lumière. La fille qui incarne Sainte Lucie cheminait, avec son cortège, d’une ferme à l’autre.

Où voir de magnifiques concerts de Sainte-Lucie ?

 Même actuellement, vous pouvez assister à un cortège de Sainte-Lucie dans des endroits différents comme au musée en plein air de Stockholm et à l’église. Parmi les diverses églises où vous pourrez prendre part à ce folklore si important aux yeux des Suédois, il y a St Jacobs Kyrka, l’Adolf Fredrik Kyrka et la cathédrale Storkyrkan, tous à Stockholm. À Göteborg, il y a l’Oscar Fredriks Kyrka et la cathédrale de la ville. Cependant, où que vous alliez parmi ces endroits, vous allez remarquer les pâtisseries au safran spécifiques à cette cérémonie que les Suédois appellent « Lussebullar ». Elles sont vendues dans tous les cafés.

Plan du site